Un lien vaut mieux que deux tu l’auras #08

Dimanche comme chaque dimanche quand j’y pense le dimanche, je dépose quelques URL aux thématiques sympathiques.

  • On fait souvent remarquer aux journaliste et pigistes leurs titres au mieux spirituels et au pire douteux. Adrien Gingold et Giulio Callegaripoussent le délire encore plus loin, en compilant les accroches les plus absurdes dans À juste titre ! Un tumblr à savourer au petit matin, avec deux-trois biscottes et un grand sourire.
  • Certains poussent les questions de langue jusqu’au bout. Pour résoudre la construction spécifique à spécifique de, Maurice Rouleau prend le temps et sort dictionnaires et grammaires. C’est en deux parties (1 et 2), c’est bavard et proprement fascinant pour quiconque aime observer les raisonnements.

En vrac et pour la pause : des illustrations à des expressions (étranges) du monde entier ; de jolies sculptures en papier à assembler soi-même ; une histoire de la typographie qui aura nécessité 291 lettres de papier, 2545 photographies et 140 heures de travail :

https://www.youtube.com/watch?v=wOgIkxAfJsk

Un vrai typopathe… bref, continuons notre exploration web :

  • Derrière le syndrome de la page blanche se trouvent d’autres mécanismes à l’oeuvre, bien plus variés et complexes. Le site Dans Ta Pub passe en revue certaines de ces peurs en proposant quelques astuces pour les surmonter. C’est du développement personnel certes, mais ça reste pragmatique… allez, en bonus, voici deux-trois mantras.
  • TOEFL, TOEIC… ces acronymes vous parlent  ; ils peuvent vous faire décrocher une certification en anglais. Mais des diplômes similaires existent pour le français, dont la certification Voltaire ! Le site Ecrire pour le Web vous décrit en détails la nature de ce petit bout de papier qui pourrait bien aider votre CV…

Et vous, qu’avez-vous vu et lu cette semaine ?

Rémi L.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.