Question de langue #26 – « des fois » et « des fois que »

La bourde

Juliette parachève son courriel à Pôle-Emploi. Elle a opté pour un style décontracté mais volontaire  :

« Et surtout, n’hésite pas à me recontacter, des fois que tu aies du boulot pour moi. Sinon j’te casse la bouche à coups de formulaire. Ou de banjos. Des fois j’hésite. »

Hélas non.

Juliette (reconstitution), insensible aux locutions conjonctives et aux complications judiciaires.

L’explication

Si la locution « des fois » existe, elle ne correspond absolument pas à l’usage qui se répand à l’oral. Bien loin de se substituer aux adverbes de temps, elle renvoie au contraire à une exclamation populaire qui s’emploie pour marquer avec véhémence son désaccord et son indignation :

  • C’est la deuxième fois que je rachète une bambouseraie…et tu la loues ?! Non, mais des fois !

Résultat des courses : « des fois » et « des fois que », malgré leur popularité, relève tout au plus du registre familier. Leur emploi à l’écrit est proscrit ; ça tombe bien, d’autres mots peuvent faire l’affaire :

  • des fois : parfois, quelquefois
  • des fois que : au cas où

Le terme « fois » s’emploie cependant dans un paquet d’expressions correctes, que je vous invite à regarder pour le salut de votre âme.

En espérant avoir fait la lumière sur toute cette affaire, je vous dis :
à plus tard… au plus tôt !

Rémi L.

Sources : Fond et forme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.