Airelle x Zaromatt – S01E17

L’illustratrice Zaromatt et moi-même menons un petit jeu créatif : simultanément nous nous envoyons un texte et une illustration, et nous donnons quelques jours pour apporter notre propre inspiration au contenu initial. Le tout sans se concerter, pour créer plus librement.

*

“L’erreur est humaine.”

Perdue dans ses pensées, la baleine Aline bulle. Elle décrit de lents va-et-vient, comme si elle sentait approcher la fin.

Elle suppose – et à raison – que ce n’était qu’une question de temps avant que le plastique ne devienne son contenant. Son corps meurtri évolue à présent dans une eau qui elle aussi pleure son océan. Toutes deux auraient bien besoin de vider leur sac.

Aline toutefois n’a pas peur d’être moins là, car c’est déjà un peu le cas. Alors elle se laisse bercer par le courant que ses nageoires ont initié, pense de moins en moins, jusqu’à ce que c’en soit fini du cétacé.


Airelle x Zaromatt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.